[ fr en ]

MOINE Fabienne

Mis en ligne par : Fabienne Moine . Mise à jour: 8 mars 2010.

Maître de conférences

Activités d’enseignement

a) Enseignements assurés à l’UFR SSA :

- TD de Licence AES.
- TD de Master 1 d’AES, anglais des affaires/anglais du travail (depuis 2003).
- CM de Licence professionnelle Aménagement du territoire et urbanisme, spécialité coordinateur de l’action touristique locale (2007-2010).
- CM de licence professionnelle d’AES mention Management des métiers de l’hôtellerie et de la restauration.

b) Enseignements assurés dans d’autres UFRs :

- TDs anglais des affaires : formation Assistant de direction PMEI (CREFOP).

Responsabilités administratives et pédagogiques

- Depuis Avril 2008 : Directrice du département d’Administration Economique et Sociale (UFR SSA)
- Depuis septembre 2009, directrice de formation de la licence professionnelle « Management international des métiers de l’hôtellerie et de la restauration » (Département AES, UFR SSA).

Activités de recherche

a) Ouvrage publié :

Poésie et identité féminines en Angleterre : Le Genre en jeu 1830-1900 (L’Harmattan, coll. « Des Idées et des femmes », mars 2010).

b) Articles et publications dans des ouvrages collectifs :

1. « Margaret Oliphant. Une autobiographie moribonde » in L’Autobiographie littéraire en Angleterre : Géographies du soi, Actes du colloque organisé par l’Équipe de recherche SEMA sous la direction de Frédéric Regard, Université de Saint-Etienne, 2000.

2. « La poésie désengagée d’Elizabeth Barrett Browning ou la réformation de la voix poétique » in A Literature of their Own : les stratégies d’écriture des femmes-écrivains anglaises et américaines au XIXème siècle, Actes du colloque du groupe de recherche FAAAM, textes réunis par Claire Bazin et Marie-Claude Perrin-Chenour, Université Paris X Nanterre, 2003.

3. « La poésie féminine victorienne ou comment donner un sexe aux anges du foyer ? », in Les Cahiers victoriens et edwardiens, n°59, Actes du colloque annuel de la SFEVE sur le thème de « L’Innocence perdue », 2004, pp. 229-238.

4. « Joanna Baillie ou l’espace libre d’une écriture restructurante » in Le Loisir en Ecosse, Actes du colloque international de la SFEE, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2004, pp. 85-92.

5. « La séquence de sonnets chez les poétesses anglaises du XIXe siècle : féminisation du genre et rationalisation de l’amour » in Le Sonnet au risque du sonnet, L’Harmattan, 2006, pp. 249-261.

6. « Poèmes et vie d’Ellen Johnston, ‘Factory Girl’ à Glasgow : de la détresse industrielle à la poétisation de la condition ouvrière », Vivre la Ville en Ecosse n°32 (Presses de l’Université de Tours, 2005), pp. 55-69.

7. « La poésie spasmodique d’Elizabeth Barrett Browning », L’Ecriture du corps dans la littérature féminine de langue anglaise (Presses de Paris X Nanterre, 2007), Actes du colloque du groupe de recherche FAAAM, textes réunis par Claire Bazin et Marie-Claude Perrin-Chenour, pp. 43-53.

8. « La création d’une communauté poétique féminine et la canonisation d’Elizabeth Barrett Browning », Création au féminin (Editions Universitaires de Dijon, 2007), pp. 47-56.

9. « Elizabeth Barrett Browning’s Italian poetry : constructing national identity and shaping the poetic self », Performing National Identity : Anglo-Italian Cultural Transactions (Amsterdam : Rodopi, 2008), pp. 123-136.

10. « ‘Anywhere, out of this room’ : les poèmes énigmatiques des poétesses victoriennes ou à la recherche d’un espace poétique étranger », Cahiers Victoriens et Edwardiens n°67 (avril 2008).

11. « The Diary of an Ennuyée : Anna Jameson’s Sentimental Journey to Italy or the Exile of a Fragmented Heart », presenté à la conférence de l’université de Leicester In Medias Res : British-Italian Cultural Transactions : Exile and Exiles organisée par la British Academy et l’Université de Leicester, 13-15 avril 2007. (à paraître)

12. « Rions…un peu : l’humour à rebours des conventions chez les poétesses victoriennes », presenté à la conférence sur l’humour et les femmes, Université de Bourgogne, 30 mars 2007. (à paraître)

13. « ‘Nous est un autre’ : les communautés poétiques de femmes », presenté au colloque sur "Les Voi(es)x de l’Autre : femmes poètes XIXe-XXIe siècles", à l’Université de Clermont-Ferrand, 7-9 novembre 2007 (à paraître).

14. « “Italian rewritings by nineteenth century women poets : from constructing a community of women to creating a place of poetical freedom », presenté à la conférence de l’université de Pise In Medias Res : British-Italian Cultural Transactions : Translations and Travels organisée par la British Academy et l’Université de Pise, 4-6 avril 2007. (à paraître)

15. « ‘Unguessed, uncared for, free’ : réserve, réticence et rétention chez les poétesses victoriennes », colloque Réserve/Réserves, Université de Bordeaux III, 5-7 juin 2008. (à paraître)

16. « Genre et héritage darwinien chez les poétesses victoriennes », Revue en ligne Miranda 1/1 : « Variations sur Darwin ».

c) Interventions diverses :

1. « Stase et extase d’une écriture amoureuse : les Sonnets Portugais d’Elizabeth Barrett Browning », colloque annuel de la SFEVE sur « l’Excès », Université Paris XIII Villetaneuse, janvier 2004.

2. « Cryptic Poems by Victorian Female Poets : The Power of Withholding Secrets », colloque Poetry and Politics à l’Université de Stirling, 12-16 juillet 2006.

3. Compte-rendu du livre de Naomi Wolf, The Beauty Myth, dans le cadre du séminaire du groupe de recherche FAAAM, Université de Nanterre, 13 octobre 2006.

4. « What’s art for a woman : Womanhood, the woman question and the woman artist in Elizabeth Barrett Browning’s poetry », colloque ‘Thou large-brained woman’ : Literary Women in the Nineteenth-Century : Anglo-French Perspectives à University College London, 11 novembre 2006.

5. « ’Perhaps my secret I may say, / Or you may guess’ : Victorian women poets and the art of writing riddles », conférence organisée par la Armstrong Browning Library, (Waco, Texas), 16 février 2007.

6. « Un poème peut en cacher un autre : le genre en question chez les poétesses victoriennes » presenté dans l’atelier SFEVE au Congrès annuel de la SAES en Avignon, 11-13 mai 2007.

7. « La subjectivité travestie : à la recherche d’une troisième voie/x dans la littérature féminine du XIXe siècle (France-Angleterre) », Université of London In Paris, 8 juin 2007.

8. Compte-rendu du livre de Sharon Marcus, Between Women, Friendship, Desire, and Marriage in Victorian England, dans le cadre du séminaire du groupe de recherche FAAAM, Université de Nanterre, 26 septembre 2008.

9. « ‘A Woman’s Answer’ : Adelaide Procter et la poésie face au genre », SFEVE, 22-23 janvier 2010.

d) Compte-rendus :

1. Compte-rendu du livre de Laurence Talairach-Vielmas, Moulding the Female Body in Victorian Fairy Tales and Sensation Novels (Revue Cercles en ligne)

2. Compte-rendu de Christina Rossetti : Poems and Prose, ed. Simon Humphries pour les Cahiers victoriens et édouardiens 70 (Octobre 2009).

3. Compte-rendu du livre de Linda H. Peterson, Becoming a Woman of Letters pour les Cahiers victoriens et édouardiens 71 (à paraître Avril 2010).

Contact : email

Mots-clés:

19e siècle , Femmes , Poésie , Royaume-Uni