[ fr ]

Conseils de travail pour commencer la préparation de l’agrégation pendant l’été

Agrégation externe d’anglais, 2017

Mise à jour: 9 juillet 2016.

Les bibliographies d’œuvres et de questions au programme de l’agrégation 2017 sont disponibles sur le site de la SAES (rubrique "concours")
http://saesfrance.org/concours/

le programme

Tronc commun
- Méthodologie
- As You Like It
- My Antonia
- Falling Man
- The Burning Perch
- Sense and Sensibility
- Années 70
- Les Républicains
- Linguistique
- Traduction

Options / Oral
- Crossing the River
- The Last of the Mohicans

- Option civilisation
- Option linguistique
- Épreuve Hors Programme
- Compréhension/restitution

TRONC COMMUN :

Méthodologie de l’écrit

Pour préparer la rentrée, il est important de s’en tenir à 3 choses en littérature :

  1. Lire et relire les œuvres dans l’édition au programme. Souligner au crayon à papier les passages qui attirent votre attention et préparer une analyse purement stylistique et technique du passage, sans chercher à l’interpréter. Il est probable que vous ayez au moins 20 passages de 4 à 20 lignes à analyser ainsi.
  2. Lire l’introduction critique et toutes les notes en bas de page. Une fois ce travail fait, relire l’ensemble et souligner au crayon à papier les éléments importants. Ne pas hésiter à ajouter vos notes au crayon dans les marges. Ne pas annoter les critiques en première lecture. Annotez uniquement en deuxième lecture.
  3. Visionner et comparer les adaptations cinématographiques connues et accessibles de vos œuvres

En civilisation, lisez et faites des fiches de lecture sur 2 ou 3 ouvrages généraux conseillés, et préparez :

  1. des fiches biographiques sur les personnalités de votre période (compter entre 1/2 et 3 pages par personnalité.
  2. une liste de sources primaires.
  3. des chronologies en prenant en compte la vie politique (nationale et internationale), sociale, économique et culturelle de votre période.

En septembre, vous devriez être capable d’expliquer en termes simples à un élève de 2nde ’who’s who’ dans votre période, et ce qu’il s’est passé de marquant pour chaque année de votre période.

William Shakespeare, As You Like It

● Lire et relire la pièce au point de la connaître presque par cœur. La mémorisation d’un texte de théâtre, plus court qu’un roman—quoiqu’aussi complexe—est un bon investissement. On peut s’aider d’une version audio (Arkangel).

● Il existe plusieurs versions video dont celle de Christine Edzard (1992) et Kenneth Branagh (2006). Voir aussi la capture de la mise en scène de Michael Boyd (RSC 2010), téléchargeable http://www.digitaltheatre.com/produ.... La comparaison des versions facilite la perception des enjeux.

● Lectures :
Sur la comédie de Shakespeare
Michael Mangan, A Preface to Shakespeare’s Comedies 1594-1603, London, Longman, 1996.
Sur la comédie festive (approche anthropologique)
C.L. Barber, Shakespeare’s Festive Comedy, Princeton UP, 1959.
Sur la comédie comme genre
Leah Scragg, Shakespeare’s Mouldy Tales : Recurrent Plot Motifs in Shakespearean Drama, London, Longman, 1992.
Sur la pastorale
Paul Aspers, What is Pastoral, Chicago, U of Chicago P, 1996.
Sur le cross dressing (une parmi de multiples possibilités)
Valérie Traub, Desire and Anxiety : Circulations of Sexuality in Shakespearean Drama, London, Routledge, 1992, 117-144.
Approche néo historiciste
Adrian Montrose, ’ ’The Place of a Brother’ in As You Like It : Social Process and Comic Form’, Shakespeare Quarterly 32, 1981, 28-54.
Sur la mélancolie
Feuilleter de Robert Burton, An Anatomy of Melancholy (1621)
Carol Heffernan, The Melancholy Muse, Duquesne UP, 1995, 95-120.
Sur le jester
Robert Goldsmith, Wise Fools in Shakespeare, Liverpool UP, 1955

Willa Cather : My Antonia
Willa CATHER. : My Ántonia .
Petits conseils de travail :
1. On ne dira jamais assez qu’il faut lire le roman dans le détail et à plusieurs reprises. La particularité du roman de Cather est qu’il se situe à la confluence de divers modes de l’écriture de fiction américaine et combine de manière complexe les caractéristiques de plusieurs genres littéraires : le roman pastoral, qui valorise la vie rurale et l’attachement à la terre contre la vacuité et la corruption de la vie urbaine ; le roman de pionniers qui plonge dans le monde étranger des fermiers qui peuplèrent les Grandes Plaines américaines et exalte les valeurs de courage face à la pauvreté, de générosité et de cohésion familiale ; le roman en hommage aux femmes qui sont les ouvrières de ce mode de vie, leurs garantes et leurs fondations, naviguant entre émancipation et quête de la satisfaction individuelle ; un roman moderniste dans sa structure à tiroirs, distanciant le récit « réaliste » par la pluralité des narrateurs et des narrations, posant la question de l’interaction entre histoire et mémoire.

2. Penser le texte dans son contexte historique : publié en 1918, le roman de Cather ne peut être lu comme un roman de la conquête de l’Ouest, ou comme un témoignage sur la vie des pionniers de la fin du 19e siècle américain ; il s’inscrit nécessairement dans un monde en mutation où cet idéal pionnier est remis en question, interrogé et progressivement transformé en un objet de nostalgie, rêvé et déréalisé ; l’exemplarité des personnages et la portée didactique du propos doivent être mis en perspective dans la lecture.

3. Réfléchir à l’articulation entre les problématiques développées par Cather dans son roman et celles, contemporaines du roman américain : questionnements sur le réalisme ; problématiques du narrateur à la première personne et du point de vue ; temporalité du récit et temporalité de la narration, posant le problème du récit du passé fait au présent et pensé pour l’avenir.
Outre la bibliographie proposée par la SAES, dans laquelle il faut privilégier les ouvrages « étoilés », la BU de Nanterre dispose d’un ample choix d’ouvrages consacrés à Cather qui ne sont pas mentionnés et qui sont utiles à la compréhension du roman.
La liste dans le document joint contient ceux qui me semblent les plus importants.
Ces ouvrages me servent actuellement à préparer mon cours, mais seront disponibles à compter du 5 septembre.

PDF - 88.4 ko
Bibliographie préliminaire W Cather

Hélène Aji

Don DeLillo : Falling Man
Voir les conseils de la part de Serge Chauvin dans le document ci-joint

Word - 31.5 ko
Bibliographie préliminaire DeLillo

Louis MacNeice : The Burning Perch 1963

Il s’agit du dernier recueil de poèmes écrit par Louis MacNeice, publié quelques semaines après sa mort. Il faut naturellement dans un premier temps s’attacher à une lecture complète de tous les poèmes de ce volume. Il faudra ensuite dégager les grands thèmes, pour chacun des poèmes et pour l’œuvre envisagée dans sa globalité. Ainsi, les questions du rapport entre passé et présent, le rôle de la mémoire, les enjeux de la modernité et de la représentation du quotidien, l’expression « impure poetry », la place de la religion, sont autant de fils rouges qui vous guideront probablement. Posez-vous également la question du ton dans ces poèmes : l’ironie, la distance, l’humour, sont des sujets qui reviennent à la lecture des articles sur MacNeice.
Vous verrez que de nombreux poèmes sont tissés d’intertextualité : l’été peut être un moment où vous prenez du temps pour travailler sur ces références : Dante dans ‘Charon’ par exemple, la Bible dans ‘New Jerusalem’ entre autres, le poème de Yeats ‘Sailing to Byzantium’ pour mieux comprendre ‘Budgie’…
Enfin, il faudra aussi mettre à profit ces temps de lecture avant les cours pour vérifier vos connaissances en prosodie et particulièrement en scansion, en rhétorique (vous verrez combien MacNeice s’est posé la question de la parabole et utilise les codes poétiques) et pour lire plus largement l’œuvre de MacNeice pour comprendre la spécificité des derniers poèmes.

Bibliographie officielle complète et commentée proposée par la SAES sur ce site : http://www.saesfrance.org/ dans la rubrique des concours.

Bon été et bonnes lectures.

F. Schneider

Jane Austen, Sense and Sensibility
Sense and Sensibility, le roman

Le meilleur conseil que l’on puisse donner est de LIRE attentivement le texte de Jane Austen pendant l’été et de ne pas attendre la rentrée. Cette première lecture est indispensable. Vous ne pouvez pas espérer arriver en septembre sans avoir lu tous les textes une fois au moins. Le cours vous donne des angles spécifiques sur le texte, et donc ne peut être profitable que si le texte est bien connu.
Cette première lecture qui doit vous permettre de faire le travail préliminaire à l’analyse approfondie consiste à lire pour se familiariser avec l’intrigue, les personnages, les problématiques du texte. Vous devez donc faire un travail de repérage des échos internes, des grands moments de l’intrigue, des scènes les plus importantes. Faites-vous des fiches de lecture qui vous permettront de favoriser votre relecture plus tard dans l’année et au moment du concours aussi.
Vous pouvez déjà aussi commencer à lire certains critiques, mais cela ne peut venir que lorsque le texte a été lu de façon rigoureuse. Je vous mets en GRAS ceux qui me semblent prioritaires. Je mets dans une section à part les ouvrages spécifiquement conçus pour l’agrégation qui sont aussi une bonne base pour aborder le texte.

LE FILM : conseils pour l’été

Il faut bien entendu visionner le film pendant les vacances. Vous pouvez lire une courte biographie de l’auteur (internet) et voir le maximum de sa filmographie (et notamment The Wedding Banquet, Eat Drink Man Woman, The Ice Storm, Riding with the Devil, Brokeback Mountain, Lust, Caution, Woodstock Hotel).
Vous pouvez également visionner d’autres adaptations de ce roman et d’autres romans de Jane Austen :
Sense & Sensibility :
- From Prada to Nada, directed by Angel Gracia. 2011.
- Kandukondain, Kandukondain, directed by Rajiv Menon. 2000.
- Sense and Sensibility, directed by John Alexander. BBC 2008.

Autres :
- Jane Austen’s Emma, directed by Diarmuid Lawrence1997 UK.
- Mansfield Park, directed by Patricia Rozema, 1999 US/UK.
- Pride and Prejudice, directed by Simon Langton. 1995BBC TV series (6 episodes).
- Pride and Prejudice, directed by Joe Wright. 2005.
- Becoming Jane by Julian Jarrold, 2007

Articles courts à lire pendant l’été :

Pendant les vacances, appréciez les œuvres avant tout
Christine Berthin et Anne Crémieux

Bibliographie complète sur le site de la SAES
http://saesfrance.org/wp-content/up...

CIVILISATION BRITANNIQUE : années 70
Professor Crowley suggests that you start with file 1 and "browse" through the election manifestos of the parties in the election years of 1970, 1974 and 1979.

It is necessary to have a clear grasp of the chronology of the main events of the period. It is not necessary and it is not useful to read a vast number of general history books on the period. It is better, in anticipation of the "commentaire de texte" or of a dissertation subject, to read documents of the period in order to be able to contextualise the political and social issues, from the point of view of the individuals and social groups of the British society of the period 1970-79.

there are six associated files here.

OpenDocument Text - 263.5 ko
File 1 UK 1970-1979 election results and election manifestos
Excel - 144 ko
National Census 1981
Excel - 436.5 ko
1981 National Census details by area
Word - 50.6 ko
UK 1970-1979 Programme and Bibliography
OpenDocument Text - 43.7 ko
UK 1970-1979 file 2 Referendum Results figures
PNG - 20.8 ko
UK population changes 1971 to today

Présentation et liens aux documents sur YouTube (document préparé par M le professeur John Mullen)

Word - 19.1 ko
Années 1970 sur YouTube

CIVILISATION AMERICAINE : Les Républicains

Le cours à la rentrée couvrira l’ensemble des thèmes et des enjeux à connaître sur la question au programme. Plusieurs séances seront aussi consacrées à un entraînement plus direct au commentaire et à la dissertation. D’ici là, il serait bon de lire les ouvrages suivants :
1 manuel sur la question au programme :
Robert Mason, Alix Meyer et François Vergniolle de Chantal, Réactions en chaîne. Les Républicains de Dwight D. Eisenhower à George W. Bush, 1952-2008, Paris, Atlande, 2015.

1 ou plus des ouvrages suivants sur l’histoire du parti républicain
Robert Mason, The Republican Party and American Politics from Hoover to Reagan, Cambridge, Cambridge University Press, 2012.
Geoffrey Kabaservice, Rule and Ruin : The Downfall of Moderation and the Destruction of the Republican Party, From Eisenhower to the Tea Party, New York, Oxford University Press, 2012.
Heather Cox Richardson, To Make Men Free. A History of the Republican Party, New York, Basic Books, 2014.

Ouvrages plus généraux sur la période
Lisa McGirr, Suburban Warriors : The Origins of the New American Right, Princeton, Princeton University Press, 2001.
Sean Wilentz, The Age of Reagan : A History (1974-2008), New York, Harper Perennial, 2008.

Caroline Rolland-Diamond

LINGUISTIQUE :

voir document ci-joint

PDF - 602 ko
Conseils et bibliographie Linguistique - agrégation externe 2017

Pour la phonologie :
Bibliographie non exhaustive : épreuve de phonologie à l’agrégation d’anglais

1. Variétés de l’anglais parlées dans le monde
Brulard, I, Carr, P. & Durand, J. (éds.). (2015). La Prononciation de l’anglais contemporain dans le monde : variation et structure. Toulouse : Presses Universitaires du Midi.

2. Introduction à la phonologie & à la phonétique
Carr, P. (2013). English Phonetics and Phonology. An Introduction (2nd edition). Wiley-Blackwell, Oxford, UK & Malden, MA, USA.
Cruttenden, A. (2014). Gimson’s Pronunciation of English, (8th edition). Arnold, London.

3. Graphématique
Deschamps, A., Duchet, J.-L. et al. (2004). English Phonology and Graphophonemics. Ophrys, Paris.

4. Accentuation & intonation
Fournier, J.-M., 2010. Manuel d’anglais oral. Ophrys, Paris.
Huart, R. (2010). Nouvelle Grammaire de l’anglais oral. Ophrys, Paris.

5. Dictionnaire de prononciation
Wells, J. C. (2008). Longman Pronunciation Dictionary (3rd edition). Longman, Londres.

6. Transcription & exercices
Ferré, G. (2015). Entraînement à l’épreuve de phonologie à l’Agrégation d’anglais. Ellipses, Paris.
Jobert, M. & Mandon-Hunter, N. (2009). Transcrire l’anglais britannique et américain. Presses Universitaires du Mirail, Toulouse.

Recommandations de travail pour l’été

L’étape incontournable pour tout préparationnaire à l’agrégation est de déterminer l’accent de référence, RP ou GA, vers lequel il/elle transcrira pour l’épreuve de phonologie. Aussi, je recommande la lecture des chapitres dédiés à ces deux variétés dans Brulard, Carr & Durand (2015) pour faire ce choix et prendre conscience des distinctions essentielles entre ces deux accents (ou se rafraîchir la mémoire à ce sujet).
La transcription étant une véritable gymnastique, il s’agit de ne pas perdre la main en pratiquant régulièrement. Il peut être bénéfique de profiter des lectures estivales en littérature et en civilisation pour chercher régulièrement les mots dont la prononciation n’est pas connue dans le dictionnaire de prononciation et recopier les transcriptions sur des fiches thématiques dédiées.

Pour ce qui est de l’épreuve en tant que telle, l’ouvrage de Gaëlle Ferré est excellent pour se familiariser avec le format de l’épreuve et pour comprendre les attentes spécifiques à chaque type de question. Aussi, traiter un ou deux sujets, pour ceux qui ont déjà passé l’agrégation une première fois, ou lire simplement les corrigés commentés pour ceux qui ne l’ont encore jamais passée peut être véritablement bénéfique afin d’être tout de suite dans le bain de cette matière technique à la rentrée.

Martine Sekali et Cécile Viollain

THEME et VERSION

Bibliographie de base  :
- Hélène Chuquet et Michel Paillard, Approche linguistique des problèmes de traduction, anglais / français, Ophrys, 1989 (très complet, permet de réviser la grammaire, contient des exercices corrigés).
- Julien Green. Le Langage et son double, Fayard, 1985 (essais réflexifs sur la pratique de traduction).
- Françoise Grellet, The Word Against the Word, Hachette Supérieur, et
The Mirrored Image, Initiation au thème anglais, Hachette Supérieur, 1985 (les bases, expliquées avec une grande clarté : essentiel).
- Jacqueline Guillemin-Flescher, Syntaxe comparée du français et de l’anglais, Ophrys, 1983 (approche comparée très utile).
- Jean Szlamowicz, Outils pour le commentaire de traduction, Ophrys, 2004 (contient des exercices corrigés et des explications détaillées).
- J-P. Vinay et J. Darbelnet, Stylistique comparée du français et de l’anglais, Didier, 1958 (ouvrage fondateur sur la codification des différents procédés de traduction).

Sujets et rapports pour s’entraîner :
Lire très attentivement les rapports du jury d’agrégation externe :
- Pour 2014, voir les pages 80 et suivantes concernant la traduction : http://cache.media.education.gouv.fr/file/agreg_ext/68/9/anglais_382689.pdf
- Pour 2013, voir les pages 88 et suivantes :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/agreg_ext/40/6/anglais_287406.pdf
- Pour 2012, voir les pages 68 et suivantes :
http://cache.media.education.gouv.fr/file/agreg_ext/97/6/anglais_239976.pdf
- Les sujets et rapports des 10 dernières sessions sont accessibles à partir du site du Ministère :
http://www.education.gouv.fr/cid4927/sujets-des-epreuves-d-admissibilite-et-rapports-des-jurys.html
- Pour les sujets des 5 dernières sessions, voir les liens sur le site de la Société des Anglicistes de l’Enseignement Supérieur : http://www.saesfrance.org/, rubrique "concours", "annales", "agrégation externe".

Conseils généraux :
- Vocabulaire : P. Raffroidi, Manuel de l’angliciste , ou autre manuel selon les habitudes prises précédemment (Le Mot et l’idée 2, par exemple) —> réviser régulièrement et systématiquement le vocabulaire en se fixant des objectifs (avoir fini une première révision approfondie en décembre et reprendre l’ensemble à partir de janvier) et en suivant une méthode cohérente (carnet de vocabulaire, ou surlignage dans le manuel).
- Conjugaisons françaises : elles doivent être connues (notamment les temps moins usités, comme le passé simple et les divers temps du subjonctif, pour les 3 groupes de verbes) : le Bescherelle demeure un excellent ouvrage pour ce genre de travail.
- Grammaire française : combler les lacunes éventuelles (accords, notamment)
- LIRE, en français, des œuvres littéraires (qui permettront de réviser vocabulaire, orthographe et grammaire, outre les raffinements stylistiques) : des "classiques" comme La Duchesse de Langeais de Balzac, Trois Contes de Flaubert ou bien quelques contes de Maupassant ("Le Horla", "Boule de Suif"...), Thérèse Desqueyroux de Mauriac, Un Roi sans divertissement de Giono, Du Côté de chez Swann de Proust, ou plus récents, Vies minuscules de Pierre Michon, les romans de Patrick Modiano (Prix Nobel de Littérature 2014)...

voir aussi le document attaché "Conseils pour la version"

Word - 17.3 ko
Conseils : version agrégation anglais

JB. Basse, A. Battesti, C. Berthin, M. Chemali, E. Eells, L. Sansonetti

OPTIONS

LITTERATURE :


Crossing the River

Bibliographie en document joint :

Word - 30.1 ko
Bibliographie Caryl Phillip


The Last of the Mohicans, John Fenimore Cooper

Bibliographie ci-joint :

PDF - 446.5 ko
Cooper - Last of the Mohicans - Topics for lessons and commentaries

Bibliographie sur Cooper : celle figurant sur le site de la SAES reste valable ; on privilégiera les articles sur la langue de Cooper après s’être initié au contexte de l’époque. On lira en particulier les deux discours inauguraux d’Andrew Jackson, très importants pour la conception de la place des indiens dans sa vision de l’Amérique ; Cooper n’y souscrit que très partiellement mais il reste indispensable de les connaître, car le roman les intègre et les rejette à la fois. A noter qu’un volume sur Cooper et Last of the Mohicans paraîtra à la rentrée aux Editions Rue d’Ulm (Presses de l’ENS).

Conseils de travail : il faut privilégier l’appropriation du texte ; pour cela, il est bon de s’interroger sur des passages significatifs après avoir lu l’ensemble du roman, dans la perspective du concours et des exercices qu’il comporte.. Vous trouverez donc ci-joint une liste de sujets de leçon et de commentaire qui vous permettront de vous concentrer sur le détail du texte, qui peut ne pas confirmer, ou seulement en partie, l’impression générale que l’on tire d’une lecture de l’ensemble, et permet ainsi de saisir toute la complexité de l’écriture de Cooper, beaucoup plus subtile que la caricature qu’en dessine Mark Twain dans son célèbre article sur " Cooper’s literary offenses », qu’on peut lire (voir bibliographie) comme exemple d’un grand moment de mauvaise foi critique. C’est en vous concentrant sur ces moments du texte que vous pourrez bâtir une série de repères qui vous permettront de mieux mobiliser les exemples dont vous aurez besoin notamment pour une leçon. Les commentaires doivent vous conduire à mesurer à quel point le narrateur de Cooper est parfois retors , et peu enclin à faciliter la tâche du lecteur qui s’attend à un récit prévisible et direct.

option Civilisation

La Glorieuse Révolution

Contexte 17e-18e
Il est essentiel avant tout de maîtriser les contextes politique et religieux des 17e et 18e siècles. Pour ceux d’entre vous qui, pour une raison ou une autre, ont une connaissance limitée de cette période, la lecture de « petits » ouvrages introductifs est conseillée avant d’aborder des nourritures plus substantielles.

Chez OUP,

Ceux d’entre vous qui maîtrisent les grandes lignes de l’histoire politique et religieuse du 17e siècle peuvent passer directement au volume de Geoffrey Holmes dans la collection « Foundations of Modern Britain » (chez Longman, encore) :

La Glorieuse Révolution

Il existe de très nombreux ouvrages consacrés à la Glorieuse Révolution. La lecture des trois volumes suivants vous donnera une base solide sur tous les aspects de la Glorieuse Révolution (politique, religion, économie, Écosse, Irlande, politique extérieure – Pays-Bas, colonies américaines, etc.) que vous pourrez ensuite compléter par des chapitres d’ouvrages et des articles publiés dans des revues savantes. Profitez de vos lectures pour établir une chronologie détaillée de la Glorieuse Revolution.

OPTION : LINGUISTIQUE

Pour l’épreuve de commentaire : même bibliographie que pour le tronc commun, étant donné qu’il n’y a pas de programme pour cette épreuve.

Il est fortement conseillé de consulter les rapports de jury des années précédentes pour cette épreuve (cf. le site de la SAES : http://www.saesfrance.org/).

Les sujets d’oraux de l’option C (linguistique) de l’agrégation externe session 2015 sont mis en ligne : http://ll.univ-poitiers.fr/saesfrance/spip.php?article494

Pour l’épreuve de leçon :
2016 & 2017 : "les propositions subordonnées relatives"

Pour commencer, lire et travailler :

Huddleston, Rodney & Geoffrey K. Pullum. The Cambridge Grammar of the English Language. Cambridge : Cambridge University Press, 2002.
Quirk, Randolph, Sidney Greenbaum, Geoffrey Leech & Jan Svartvik. A Comprehensive Grammar of the English Language. London : Longman, 1985).

Véronique Rauline

Epreuve EHP

EHP - CONSEILS DE MÉTHODE

1. LA CULTURE GÉNÉRALE/LES CONNAISSANCES :
• L’EHP n’est en nul cas une épreuve de connaissances. Toutefois, il est attendu de candidats à l’agrégation qu’ils possèdent un solide bagage de références culturelles.
• Vous constituer des fiches sur : les grands repères spatiaux-temporels (carte du Royaume-Uni, des États-Unis, mais également du Canada, de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande, de l’Inde) ; les grandes dates de l’histoire de ces pays ; les grands courants littéraires britanniques et américains et les principaux auteurs ; les grands mouvements artistiques.
• Des fiches de vocabulaire de l’analyse, revoir les principales figures de style et concepts critiques (par exemple ironie, satire, humour, « pathetic fallacy », épiphanie, etc.). L’ouvrage de Françoise Grellet, A Handbook of Literary Terms contient une section très utile

2. LE TRAVAIL D’ANALYSE/LA PRISE EN COMPTE DE LA SPÉCIFICITÉ DES DOCUMENTS
• Au terme d’une première lecture du dossier, vous devez approfondir vos analyses et vous intéresser au « comment » de chacun des documents, à leur technique. Les rapports de jury insistent, à raison, sur la nécessaire prise en compte de la spécificité des documents et attendent des candidats qu’ils se livrent, au sein de leur synthèse, à des « micro-lectures » sur des points de détails sur chacun des trois documents. À l’inverse, il ne faut pas que l’exposé s’émiette en poussière de micro-remarques, celles-ci doivent toujours être au service de la démonstration, de la synthèse problématisée que le candidat mène.
o Pour le document A (littéraire), s’interroger sur sur les choix syntaxiques ou sémantiques (types de phrases, champs lexicaux), la technique narrative (s’il s’agit de fiction : qui raconte ? S’agit-il d’un narrateur omniscient, homodiégétique, etc ?), la focalisation (qui voit/perçoit : focalisation zéro, interne, externe), le traitement du temps (note-t-on des analepses, des prolepses, des ellipses ?), de l’espace. S’il s’agit de poésie, n’oubliez pas de vous interroger sur les sons, le rythme, s’il s’agit de théâtre, sur les éléments dramatiques, les indications scéniques, les mouvements des personnages, etc.
o Pour le document B (civilisation), il sera intéressant par exemple de se pencher sur la progression de l’argumentation, les moyens (stylistiques, rhétoriques) mise en œuvre pour convaincre le lecteur ou l’auditoire (essentiel lorsque le document est un discours politique, par exemple).
o Pour le document C (iconographique) : ce qui frappe d’abord dans une image, c’est bien sûr ce qu’elle montre (personnages, lieux, situations, etc.) Ces signes (appelés signes iconiques) contextualisent l’image et nous en indiquent le sujet). Mais l’œil ne doit pas s’arrêter à ces signes explicites, il faut analyser la manière dont la représentation s’organise. Pour cela, il convient de s’interroger sur qq grandes composantes de la représentation (les signes dits « plastiques »), 4 éléments à prendre en compte :

  1. La composition : in the foreground/in the middle distance/in the background.
  2. la perspective et les effets à laquelle elle se prête :
    • high-angle view (effet de plongée, cad point de vue au-dessus de la ligne d’horizon), tends to dwarf the figures or objects represented
    • low-angle view (contre-plongée, point de vue au-dessous de la ligne d’horizon), on the contrary tends to magnify the object represented
    • eye-level view (vue à hauteur d’homme, plan de vision de l’observateur correspond à la ligne d’horizon, effet réaliste)
    • depth of field (effet de profondeur de champ, s’arrête au dernier arrière-plan visible).
  3. Le cadre/le cadrage (frame/framing), c’est-à-dire l’échelle des plans : close-up view (gros plan)/wide-angle view (plan panoramique ou plan d’ensemble)/scale variations (variations d’échelle).
  4. L’éclairage (lighting) et la couleur : Quelles sont les couleurs utilisées ? Y a-t-il une couleur dominante ? Des contrastes de couleurs ? Des effets d’éclairage ?

ORIENTATIONS BIBLIOGRAPHIQUES

• Pour la méthode de la synthèse de documents :
o ALLADAYE, René et HERVOUET, Isabelle. L’Épreuve de synthèse de documents. Paris : Ellipses, 2008.
o BRUNEAU, Anne Pascale. « L’épreuve hors programme en anglais », dans Agrégation externe d’anglais : mode d’emploi, dir. Wilfrid Rotgé. Paris : Ellipses, 2001.
o CHÉZAUD, Patrick et DVORAK, Marta. L’Épreuve de synthèse en anglais. 12 dossiers traités et expliqués. Paris : Bréal, 2002.
o GADOIN, Isabelle. Le Commentaire de document iconographique à l’épreuve orale de synthèse. Nantes : Éditions du Temps, 2001.
o MOULINOUX, Nicole, MARTINET, Marie-Madeleine et PORÉE, Marc. L’Épreuve de synthèse de document aux concours du CAPES et de l’agrégation. Rennes : PUR, 2001.
• Pour la littérature :
o GRELLET, Françoise. Literature in English. Anthologie en anglais. Paris : Hachette, 2002 (anthologie très bien faite qui couvre les domaines britannique, américain, irlandais et les « nouvelles littératures).
• Pour la civilisation :
o MIOCHE, Antoine. Les grandes dates de l’histoire britannique. Paris : Hachette, 2002.
o LAGAYETTE, Pierre. Les grandes dates de l’histoire américaine. Paris : Hachette, 2010.
• Pour acquérir la « métalangue » appropriée :
o GRELLET, Françoise. A Handbook of Literary Terms. Paris : Hachette, 1996. (dernière section très utile)
Et évidemment les rapports du jury, disponibles en ligne, qui doivent être votre lecture de chevet (ne pas oublier de lire la section sur l’anglais parlé).
Séverine Letalleur-Sommer

Epreuve de Compréhension/Restitution

- Ecouter systématiquement tous les enregistrements de CR de l’année précédente sur le site de la SAES et commencer à s’entraîner seul ou à plusieurs.
- Lors de la restitution aux membres du jury (même s’il est imaginaire à ce stade), parler très lentement et distinctement de façon à leur éviter de demander de répéter.
- Ponctuer chaque segment par l’annonce claire de "Fin de segment"
- Lire régulièrement la presse anglo-saxonne ET française dans des supports très variés : quotidiens, régionaux ou (inter)nationaux, type International NY Times, hebdomadaires et mensuels
- Noter dans un carnet les expressions telles que "Fiscal cliff" et leur traduction
- Lire le rapport de CR de l’Agrégation 2014
- Aller sur les sites Internet des grandes radios :

Bibliographie indicative :
- Cruttenberg, A. (2001). Grimson’s Pronunciation of English (6th ed.). London, Ed. Arnold.
- Roach, P. (2000). English Phonetics and Phonology (3rd ed.). Cambridge : CUP (+CD audioset)
D’autres conseils de la part d’Anne-Marie Paquet-Deyris ici :

Word - 12.6 ko
Conseils de travail en compréhension/restitution

Pour améliorer votre prononciation,

cet ouvrage pourrait aider :
A pronunciation guide : Bien prononcer l’anglais

Auteurs : P. Larreya, W. Schottman
Date : septembre 2013

Editions Nathan, 256 pages, PRIX TTC : 16,90€ ISBN : 978-2-09-162860-8

Ce précis s’adresse à tous ceux qui souhaitent améliorer leur prononciation
et acquérir des connaissances solides des règles de phonologie.
Il concerne les élèves, les étudiants et plus particulièrement les étudiants
anglicistes ainsi que les enseignants à la recherche de supports pour l’entraînement
à l’oral.

Cet ouvrage comporte :

- 9 chapitres qui proposent des descriptions simples des particularités du
système des sons anglais (intonation, rythme, formes faibles, accent de mot,
règles des liens graphie-phonie, liaisons) en anglais britannique et en
anglais américain.
- Des descriptions soutenues par des exercices d’entraînement qui permettent
d’entendre ces particularités et ensuite de les reproduire et de les faire
entrer dans des « automatismes d’expression ».
- Les enregistrements des 180 exercices, en format MP3 sur le site
www.nathan.fr/anglaissup. Les « voix » utilisent l’anglais britannique mais
aussi l’anglais américain.
- Sur le site également les scripts des exercices avec enregistrements et
les corrigés des exercices.

Il y a également ce site internet : BBC/prononciation :
http://www.bbc.co.uk/worldservice/learningenglish/grammar/pron/

Mots-clés:

Agrégation